Bilan de la fréquentation 2023 - Musée de la Grande Guerre

À noter :
Le musée sera exceptionnellement fermé le samedi 20 juillet (en raison du passage de la flamme olympique).

Fermeture annuelle du 19 août au 6 septembre 2024.
Réouverture le samedi 7 septembre pour le week-end de reconstitution historique.

02.09.24

Bilan de la fréquentation 2023

En 2023, la fréquentation du musée de la Grande Guerre a augmenté de près de 12% par rapport à 2022. Le public s’est montré au rendez-vous, notamment lors d’événements marquants comme le week-end de reconstitution historique, le 11 novembre avec l’inauguration de deux wagons et pour l’exposition consacrée aux infirmières.

Visiteurs 2023

La fréquentation 2023

Le public individuel a représenté 59% de la fréquentation, notamment pendant les vacances scolaires et à l’occasion des grands événements, tels que :

  • Les 3 et 4 septembre, pour le week-end de reconstitution : 5 079 visiteurs
  • Les 16 et 17 septembre, pour les Journées européennes du Patrimoine : 1 119 visiteurs
  • Le 11 novembre (inauguration des wagons et programme spécial) : 1 050 visiteurs

Sur les 90 000 visiteurs, la programmation culturelle du musée (visites guidées, expositions, ateliers, salons…) a attiré près de 53 000 visiteurs.

Une grande diversité de visiteurs

  • 41% de Seine-et-Marnais,
  • 24% des autres départements d’Île-de-France,
  • 30% du reste de la France,
  • 5% d’étrangers (majoritairement des Britanniques, Américains et Néerlandais).

Du 8 avril au 31 décembre 2023, le musée de la Grande Guerre a présenté une exposition consacrée aux infirmières dans la salle d’exposition temporaire. Elle a attiré 41 600 visiteurs, soit près de la moitié de la totalité des visiteurs. C’est la première fois qu’une exposition attire autant de visiteurs, depuis l’ouverture du musée.

32 400 élèves (soit 37% de la fréquentation totale en 2023) sont venus en groupes scolaires tout au long de l’année. Cela représente une augmentation de 35% par rapport à 2022, ce qui montre que le musée continue de jouer son rôle d’outil pédagogique au service des publics scolaires. Ce chiffre montre une augmentation de 16% par rapport à la moyenne enregistrée depuis 2012.

Un musée 2.0

Côté web, la fréquentation du site du musée a largement augmenté. Il a gagné 60% d’utilisateurs par rapport à 2022, passant de 108 000 utilisateurs en 2022 à 172 000 utilisateurs en 2023.
Les réseaux sociaux ont également gagné en fans et en abonnés. La page Facebook du musée compte dorénavant 16 362 fans, son compte Instagram est suivi par 3 890 abonnés et son compte X par 4 500 abonnés. Sur TikTok, 48 385 abonnés suivent l’activité du musée, avec une vidéo postée chaque semaine.

En novembre 2023, dans le cadre de l’installation de deux nouveaux wagons de la Grande Guerre, le musée a déployé une toute nouvelle expérience immersive : un outil de médiation numérique en réalité virtuelle, composé de reconstitutions 3D, conçu par la start-up seine-et-marnaise Noovae.

En décembre, le musée a enrichi sa chaîne de podcasts avec une nouvelle série dédiée au jeune public : La Grande Guerre de Paulo. Plus de 6 300 personnes ont écouté les différents podcasts proposés par le musée sur 2023.

La programmation et les projets pour 2024

Pour 2024, le musée de la Grande Guerre prépare de grands moments à partager avec le public : l’exposition « Combattre loin de chez soi, l’Empire colonial français dans la Grande Guerre » dès le 6 avril, le week-end de reconstitution historique dans le cadre des 110 ans de la Bataille de la Marne les 7 et 8 septembre ou encore l’inauguration d’une tranchée pédagogique le 11 novembre 2024.

Plus d'actualités