Ateliers pédagogiques - Musée de la Grande Guerre

À noter :
Le musée sera exceptionnellement fermé le samedi 20 juillet (en raison du passage de la flamme olympique).

Fermeture annuelle du 19 août au 6 septembre 2024.
Réouverture le samedi 7 septembre pour le week-end de reconstitution historique.

Ateliers pédagogiques

Les ateliers pédagogiques ont pour objectif de réinvestir les contenus des visites, en développant les compétences artistiques et rédactionnelles des élèves.

 

ÉCOLE – Durée : 2h

ATELIERS LUDIQUES || ÉCHANGER ET PARTAGER

→  JEU DE L’OIE GEANT |Dès le CP
A partir d’un exemplaire d’époque, ce jeu de l’oie permet aux élèves d’en savoir plus sur la Grande Guerre de façon ludique. Répartis en équipe, ils évoluent sur un plateau de jeu de l’oie géant et doivent résoudre différents défis pour arriver jusqu’à la victoire.

→  NENETTE ET RINTINTIN | à partir du CE2
Imaginées par Poulbot durant la Première Guerre mondiale, ces petites poupées étaient envoyées aux soldats en guise de porte-bonheur. Après avoir découvert ces deux personnages, les élèves sont invités à réaliser leur propre porte-bonheur. Savoir faire des noeuds et s’entraider sont les seules compétences requises pour cet atelier !
Cet atelier est également proposé à distance dans votre classe.

ATELIERS ARTISITIQUES || IMAGINER ET EXPÉRIMENTER

→  COULEURS DE GUERRE | à partir du CE2
On imagine souvent la guerre de 14-18 en noir et blanc car elle appartient au passé… Pourtant, comme nous, ces hommes et ces femmes vivaient en couleur. Dans un atelier de création artistique, découvrez une technique qui utilise l’eau et l’huile pour peindre des objets créés par les soldats de la Grande Guerre !
Cet atelier est associé à la visite guidée « la Grande Guerre en couleurs ».

→  LA GRANDE GUERRE EN BD | CM1-CM2
Place à l’écriture et au dessin dans cet atelier qui aborde les règles de base de construction d’une bande-dessinée. De la conception du scénario à la réalisation du story-board, chaque élève conçoit sa version BD de la guerre 14-18.

ATELIER « REPORTAGE » || COMPRENDRE ET S’EXPRIMER

→  HISTOIRE DE PHOTOS | CM1-CM2
Les élèves ont pour mission de créer un album illustrant la Grande Guerre. Pour cela, chacun doit s’interroger : quoi et comment raconter de la guerre ? Les élèves travaillent en groupes et s’organisent pour observer les images, réaliser une sélection, recadrer les photographies et rédiger les légendes.

→  [NOUVEAUTÉ] HISTOIRE DE PHOTOS SPÉCIALE EXPOSITION « COMBATTRE LOIN DE CHEZ SOI » | CM1-CM2
Les élèves ont pour mission de créer un album illustrant la Grande Guerre. Pour cela, chacun doit s’interroger : quoi et comment raconter de la guerre ? Les élèves travaillent en groupes et s’organisent pour observer les images, réaliser une sélection, recadrer les photographies et rédiger les légendes.

→  LA GRANDE GUERRE A LA UNE | CM1-CM2
Réunis en comités de rédaction, les élèves sont amenés à construire la une de leur journal à partir d’un dossier documentaire thématique. Après avoir étudié des documents textuels et graphiques, ils rédigent ensemble un résumé d’article, choisissent le gros titre, une illustration adaptée et présentent leur production à l’ensemble de la classe.

→  CORRESPONDANCES DE GUERRE | CM1-CM2
Au cours de cet atelier, les élèves incarnent un soldat ou un civil écrivant à un proche. Pour une meilleure mise en situation, ils emploient les matériaux de l’époque, plumes et encre de chine, et rédigent leur courrier sur des reproductions de cartes postales issues des collections du musée.

→  [NOUVEAUTÉ À PARTIR DU 11/11/2024] VISITE-ATELIER « COMBATTRE ET VIVRE DANS LES TRANCHEES »
La visite atelier « combattre et vivre dans les tranchées » se propose de présenter aux élèves l’un des symboles de la Grande Guerre. En arpentant la tranchée pédagogique située à l’extérieur du musée et celle de la collection permanente, ils pourront comprendre pourquoi et comment s’est mis en place ce système défensif extrêmement perfectionné. La visite abordera les nouvelles manières de combattre, expliquera la résistance des soldats dans ces positions enterrées et leurs conditions de vie. Elle reviendra également sur certains mythes attachés aux tranchées véhiculés à l’époque par la presse et toujours présents aujourd’hui.
Cette visite s’accompagne d’un atelier lors duquel les élèves interrogeront les objets du « système-tranchées ». Répartis en groupes, ils devront choisir celui qui leur paraît le plus emblématique de cette nouvelle forme de guerre en justifiant leur choix devant l’ensemble de la classe.
Attention : la tranchée dans le parc n’est pas couverte, en cas d’intempéries trop importants, le musée de la Grande Guerre se réserve le droit de revoir le parcours de la visite, aucun remboursement ne sera possible.

 

COLLEGE // LYCEE (durée : 2h)

RACONTER L’HISTOIRE

→  L’HISTOIRE DERRIÈRE LES OBJETS
À partir d’objets d’époque ou de fac similés conservés par le musée, les élèves racontent l’histoire d’un soldat, d’une famille. Décryptage des sources, analyse d’objets, critique, échange de points de vue : autant d’étapes du travail de l’historien par lesquelles devront passer les élèves pour livrer ensuite leur récit.

→  LA GRANDE GUERRE AU CINÉMA
À partir du visionnage et de l’analyse d’extraits de films traitant de la Première Guerre mondiale, les élèves apprennent à créer en groupe leur propre scénario de la séquence d’un film, en rapport avec la Grande Guerre, en partant d’un thème commun. Ils présentent ensuite leur travail au reste de la classe, en expliquant leurs choix scénaristiques.

JUSTIFIER SES CHOIX

→  L’OBJET DE TON CHOIX
Les élèves identifient dans le musée, l’objet qui leur semble le mieux incarner la Première Guerre mondiale ou l’une de ses facettes. De retour dans la salle pédagogique, ils rédigent et exposent un argumentaire pour défendre leur choix. Le but est de convaincre ! Grâce à cet atelier, les élèves sont à la fois sensibilisés aux objets et à l’histoire de la Grande Guerre, à la construction d’une argumentation en groupe, mais également à la prise de parole en public.

→  LA GRANDE GUERRE À LA UNE
L’atelier « La Grande Guerre à la Une » plonge les élèves dans le monde du journalisme. De la formation de l’équipe de rédaction à l’analyse de la une, jusqu’au choix du point de vue, les élèves créent la maquette de leur propre une de journal. En fin d’atelier, ils justifient le choix de la thématique, leurs choix esthétiques et éditoriaux.

→  [NOUVEAUTÉ À PARTIR DU 11/11/2024] VISITE-ATELIER « COMBATTRE ET VIVRE DANS LES TRANCHEES »
La visite atelier « combattre et vivre dans les tranchées » se propose de présenter aux élèves l’un des symboles de la Grande Guerre. En arpentant la tranchée pédagogique située à l’extérieur du musée et celle de la collection permanente, ils pourront comprendre pourquoi et comment s’est mis en place ce système défensif extrêmement perfectionné. La visite abordera les nouvelles manières de combattre, expliquera la résistance des soldats dans ces positions enterrées et leurs conditions de vie. Elle reviendra également sur certains mythes attachés aux tranchées véhiculés à l’époque par la presse et toujours présents aujourd’hui.
Cette visite s’accompagne d’un atelier lors duquel les élèves interrogeront les objets du « système-tranchées ». Répartis en groupes, ils devront choisir celui qui leur paraît le plus emblématique de cette nouvelle forme de guerre en justifiant leur choix devant l’ensemble de la classe.
Attention : la tranchée dans le parc n’est pas couverte, en cas d’intempéries trop importants, le musée de la Grande Guerre se réserve le droit de revoir le parcours de la visite, aucun remboursement ne sera possible.

EXERCER UN REGARD CRITIQUE

→  PROPAGANDE : UNE HISTOIRE DE PHOTOGRAPHIES
L’atelier sensibilise les élèves à la lecture d’images et à la notion de propagande. Chaque groupe crée un album sur la Grande Guerre. Si le corpus d’images d’archives est le même pour toute la classe, les critères de sélection en fonction de points de vue prédéfinis, pacifistes ou bellicistes, conduisent les élèves à s’interroger sur l’impact d’une image, de sa légende et de son détournement.

→  [NOUVEAUTÉ] PROPAGANDE : UNE HISTOIRE DE PHOTOGRAPHIES SPÉCIALE EXPOSITION « COMBATTRE LOIN DE CHEZ SOI »
L’atelier sensibilise les élèves à la lecture d’images et à la notion de propagande. Chaque groupe crée un album sur la Grande Guerre. Si le corpus d’images d’archives est le même pour toute la classe, les critères de sélection en fonction de points de vue prédéfinis, pacifistes ou bellicistes, conduisent les élèves à s’interroger sur l’impact d’une image, de sa légende et de son détournement.

→  FAUSSES NOUVELLES DE LA GRANDE GUERRE
Alors que les fake news envahissent notre quotidien, cet atelier propose de sensibiliser les élèves à leur décryptage à partir de « vraies fausses rumeurs » de la Grande Guerre. Comment naissent-elles ? De quels éléments tirent-elles leur substance ? Comment se propagent-elles ? Comment gagnent-elles en ampleur à mesure qu’elles passent de bouche en bouche ou d’écrit en écrit ? Cet atelier à dimension historique et civique initie les élèves au mécanisme des fausses-nouvelles et forme leur esprit critique.

 

CONSTRUIRE SON AVENIR

→  LES MÉTIERS DU MUSÉE
Conservateur, documentaliste, médiateur, webmaster… Cet atelier permet de rencontrer le personnel et d’appréhender le fonctionnement du musée de la Grande Guerre. En petits groupes (15 personnes), les élèves visitent les coulisses et échangent avec les agents sur leurs différentes missions et professions. Sous réserve de disponibilité du personnel. En préparation ou en complément de l’atelier, des films sur les métiers du musée sont disponibles sur la chaîne Youtube du musée

→  À LA SOUPE ! | CFA – CAP – Lycées pro
Réservé aux filières de l’hôtellerie-restauration, cet atelier propose aux élèves une immersion dans les astuces anti-gaspillage et les archives culinaires des armées pendant le conflit. Comme les cuisiniers en 14-18, les élèves créent un menu à partir des rations des soldats. Ils livrent à cette occasion leur vision du conflit : « verrines civiles », « salade totale », « dessert de la mondialisation », etc.
Cet atelier est nécessairement associé à la visite guidée « se nourrir pendant la grande guerre, au front et à l’arrière ».