Audrey Chaix, nouvelle directrice du musée - Musée de la Grande Guerre
09.01.22

Audrey Chaix, nouvelle directrice du musée

Audrey Chaix, nouvelle directrice du musée

Jean-François Copé et les élus de la Communauté d’agglomération du Pays de Meaux ont souhaité confier la direction du musée de la Grande Guerre à Audrey Chaix, jusque-là responsable du développement de l’équipement.

Diplômée du CELSA, Audrey Chaix a débuté sa carrière auprès de l’association lille3000, puis comme responsable de la communication pour l’office de tourisme et des congrès de Lille. En 2017, elle intègre la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale en 2017 comme directrice de la communication. Pendant près de 2 ans, elle met en œuvre la stratégie de communication de la Mission du Centenaire et pilote des actions et des projets culturels, notamment autour du tourisme de mémoire.

En 2019, elle rejoint les équipes anglophones de la Commonwealth War Graves Commission (CWGC) en France. Responsable de la communication et de la stratégie touristique, Audrey est intégrée à l’équipe projet pour l’ouverture d’un nouvel équipement touristique, The CWGC Experience à Beaurains (62), notamment pour assurer son implantation dans le tissu touristique et mémoriel local, qu’elle connaît parfaitement.

Forte de ces expériences, Audrey intègre le musée de la Grande Guerre en janvier 2021 comme responsable du service développement. Elle est notamment missionnée pour accroître la fréquentation et la notoriété du musée, dans un contexte particulier pour le secteur culturel, marqué par la pandémie de Covid-19. A l’occasion des 10 ans de l’équipement, elle pilote la mise en place d’un nouveau positionnement marketing, et la création d’une identité visuelle renouvelée pour réaffirmer la stature du plus grand musée d’Europe sur la Première Guerre mondiale.

Suite au départ d’Aurélie Perreten, elle saisit cette opportunité pour évoluer au sein du musée de la Grande Guerre et piloter les grands projets souhaités par les élus de la Communauté d’agglomération du Pays de Meaux dans les prochaines années. De même, sa connaissance des enjeux de la mémoire des conflits contemporains favorisera la mise en place d’une nouvelle stratégie globale pour participer au rayonnement du musée de la Grande Guerre et de ses collections à l’échelle nationale et internationale.

 

« Convaincue du potentiel du musée pour poursuivre son développement, déjà extrêmement dynamique pendant les 10 premières années de son ouverture au public, je suis fière de la confiance que me portent Jean-François Copé et les élus de la CAPM en me nommant à sa direction. Les projets à venir, notamment l’implantation de wagons de la Première Guerre mondiale dans le parc du musée, la construction d’un bâtiment pour accueillir les groupes scolaires dans de meilleures conditions, et la création d’une tranchée pédagogique à ciel ouvert, sont autant de nouveaux leviers pour l’attractivité du musée, en plus de la programmation culturelle foisonnante et des expositions qualitatives qui font déjà la réputation de cet équipement. Avec l’équipe, j’aurai à cœur de faire du musée de la Grande Guerre LE musée de référence sur la Première Guerre mondiale, pour que chacun puisse mesurer l’importance historique et mémorielle de ce conflit. »

Audrey Chaix

Plus d'actualités