Emprunt de la défense nationale

Emprunt de la défense nationale

Pour faire face aux coûts de la guerre, l’Etat fait appel à l’emprunt. Quatre emprunts dits « de la Défense nationale » sont émis entre novembre 1915 et octobre 1918.

L’appel à souscription à ces emprunts représente une part importante des affiches diffusées pendant le conflit.

En 1915, trois affiches « officielles » sont publiées, dont celle-ci de Francisque Poulbot, qui répartit les rôles entre combattant et arrière où chacun est appelé à faire son devoir.

Elle s’appuie sur l’évocation de la famille. Toute une imagerie de scènes familières est ainsi chargée d’inviter le public à se reconnaître, à s’identifier et à agir selon l’exemple donné par les images. Tout ici renforce l’image d’un pays résolument engagé dans le conflit, et même la dernière parole du soldat s’éloignant n’est pas un cri d’amour ou de douleur, mais un appel tourné vers  l’effort financier pour hâter la victoire et le retour au foyer.

Affiche de Francisque Poulbot (1879-1946), H. 117 x L. 82 cm. N° inventaire : 2006.1.3490