L’offre à distance

Avec une malle pédagogique, les médiateurs culturels peuvent venir dans les classes afin de préparer leur venue, d’exploiter une visite déjà faite ou parce que la classe ne peut pas se déplacer. Des ateliers pédagogiques peuvent également être proposés.
Des visites guidées à distance et en direct sont également possibles avec un dispositif innovant et interactif pour découvrir le musée comme si vous y étiez.

Nos formules

À la demi-journée, seules la malle et la visite guidée à distance peuvent être choisies.

Pour les formules à la journée, vous avez le choix :

  • Seule la malle « Découverte 14-18 » peut être associée à une visite à distance (à partir du CM1 – CM2) ou à un atelier au sein de l’établissement scolaire.
  • Une visite à distance peut être associée à un atelier pédagogique en classe.
  • Un atelier pédagogique est nécessairement associé à la malle « Découverte 14-18 » ou à une visite à distance.

LES MALLES EN CLASSE

Accueillez le musée dans votre classe avec la malle pédagogique et son médiateur culturel.
Périmètre d’intervention : 1h autour de Meaux.

Pour les écoles

MALLE CONTÉE | CP-CE1 | 1h
À partir d’un récit conté de la Grande Guerre agrémenté d’objets de la malle, de sons et de bruits, les enfants découvrent l’histoire de ce conflit.

MALLE EN « COULEURS » | CE2 | 1h30
À partir d’une brève histoire de la Première Guerre mondiale associée aux couleurs et à des objets du conflit, les élèves sont invités à colorer des illustrations en utilisant la technique des crayons aquarellables. Leur mise en commun permet de constituer l’album du récit.

MALLE « DÉCOUVERTE 14-18 » | À PARTIR DU CE2 | 1H30
Les objets emblématiques du conflit sont au centre des interactions. Ils permettent aux médiateurs de susciter l’intérêt des élèves, de les interroger sur les étapes de la guerre, les nouveautés apportées par le conflit et le vécu au front et à l’arrière.
Cette malle peut être associée à une visite à distance (à partir du CM1 – CM2) ou à un atelier au sein de l’établissement scolaire.

Pour les collèges, lycées et CFA

MALLE PÉDAGOGIQUE « DÉCOUVERTE 14-18 » | 1h30
Les objets emblématiques du conflit sont au centre des interactions. Ils permettent aux médiateurs de susciter l’intérêt des élèves, de les interroger sur les étapes de la guerre, les nouveautés apportées par le conflit et le vécu au front et à l’arrière. Le contenu de la malle s’adapte à votre projet.

LA VISITE À DISTANCE

Grâce à un dispositif numérique (robot), le médiateur culturel situé dans la collection permanente du musée de la Grande Guerre a à sa disposition plusieurs caméras qu’il peut partager avec l’école grâce à une simple communication via Skype ou Facebook. Il propose un parcours-découverte des principaux espaces du musée d’histoire et interagit avec la classe.

Les thématiques des visites guidées à distance

Pour les écoles

VOYAGE DANS LE TEMPS | CM1-CM2 | 1H30
Par la métaphore du voyage dans le temps, cette visite propose une première approche de la Grande Guerre et conduit les élèves à s’interroger sur les liens entre 14-18 et le monde actuel. Associant un parcours chronologique et thématique, les élèves abordent différents aspects du conflit tels que l’évolution des uniformes et des équipements, la vie des soldats dans les tranchées ou le soutien des civils.

LES ANIMAUX DANS LA GRANDE GUERRE | CM1-CM2 | 1h30
Compagnons intemporels de l’environnement et de l’imaginaire des enfants, les animaux sont utilisés comme clés d’entrée dans l’univers de la Première Guerre mondiale. Outils réels (chevaux de trait, pigeons voyageurs…) ou conceptuels (propagande, emblèmes, mascottes…) de la guerre, ils permettent de comprendre le conflit dans son ensemble ainsi que l’évolution des mentalités et des technologies.

Pour les collèges, lycées et CFA

LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE
Focalisée sur l’expansion du conflit, cette visite souligne l’engagement des territoires, des ressources et des sociétés. De l’extension géographique à la place des réfugiés, en passant par le rôle des femmes et des enfants, ce parcours général permet de comprendre comment cette guerre devient mondiale et totale. La classe découvre une vue d’ensemble des collections : les différents fronts, la mobilisation des sociétés, la diversité des uniformes et des pays belligérants.

TENIR ET COMBATTRE DURANT LA GRANDE GUERRE
La visite permet une approche du quotidien des civils, à l’arrière, et des soldats dans les tranchées. Les élèves s’interrogent sur l’expérience combattante du soldat, le temps des batailles, les traumatismes et les longs moments d’attente : manger, boire, se laver, écrire, fabriquer des objets ou créer des souvenirs. Elle aborde également le rôle des civils et les violences subies par les populations.

 

En pratique :

  • Durée : 1h
  • Tarif : consultez les tarifs
  • Créneaux horaires : uniquement le mardi, jour de fermeture du musée.
  • Technique : disposer d’une connexion internet avec un débit de réception de 3 méga (dans les conditions optimales), d’un ordinateur, d’une webcam, d’un dispositif sonore (micro), d’un vidéoprojecteur ou TNI (tableau numérique). Il est indispensable de disposer d’un compte Skype.

Les étapes

  1. Faire une demande de visite à distance via la réservation en ligne.
  2. La chargée de réservation ou le médiateur prendra contact pour fixer un rendez-vous pour effectuer un test technique et confirmer la date de la web-visite (obligatoirement un mardi – jour de fermeture du musée)
  3. Test technique (30 min). Ce test peut être fait 30 min avant la visite à distance. Dans ce cas, si le test est concluant, le médiateur met en attente la classe jusqu’au rendez-vous programmé de la visite à distance.
  4. Visite à distance avec les élèves pendant 1h
  5. Evaluation de la visite à distance avec le professeur et le médiateur.

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN CLASSE

Pour les écoles

IMPRESSIONS DE VISITE | À PARTIR DU CE2
Chaque élève est invité à tracer sur une feuille de métal plusieurs objets qui l’ont marqué lors de sa découverte du musée de la Grande Guerre. Travail plastique permettant d’aborder l’artisanat de tranchée, la création de ce souvenir est également l’occasion de réinvestir les informations de la visite.

NÉNETTE ET RINTINTIN | À PARTIR DU CE2
Imaginées par Poulbot durant la Première Guerre mondiale, ces petites poupées étaient envoyées aux soldats en guise de porte-bonheur. Après avoir découvert ces deux personnages, les élèves sont invités à réaliser leur propre porte-bonheur. Savoir faire des noeuds et s’entraider sont les seules compétences requises pour cet atelier !

LA GRANDE GUERRE À LA UNE | CM1-CM2
Réunis en comités de rédaction, les élèves sont amenés à construire la une de leur journal à partir d’un dossier documentaire thématique. Après avoir étudié des documents textuels et graphiques, ils rédigent ensemble un résumé d’article, choisissent le gros titre, une illustration adaptée et présentent leur production à l’ensemble de la classe.

Pour les collèges, lycées et CFA

FAUSSES NOUVELLES DE LA GRANDE GUERRE
Alors que les fake news envahissent notre quotidien, cet atelier propose de sensibiliser les élèves à leur décryptage à partir de « vraies fausses rumeurs » de la Grande Guerre. Comment naissent-elles ? De quels éléments tirent-elles leur substance ? Comment se propagent-elles ? Comment gagnent-elles en ampleur à mesure qu’elles passent de bouche en bouche ou d’écrit en écrit ? Cet atelier à dimension historique et civique initie les élèves au mécanisme des fausses-nouvelles et forme leur esprit critique.

LA GRANDE GUERRE À LA UNE
L’atelier « La Grande Guerre à la Une » plonge les élèves dans le monde du journalisme. De la formation de l’équipe de rédaction à l’analyse de la Une, jusqu’au choix du point de vue, les élèves créent la maquette de leur propre une de journal. En fin d’atelier, ils justifient le choix de la thématique, leurs choix esthétiques et éditoriaux.